Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Club d'Echecs du Pays de Brive : Ecole échecs

Club d'Echecs du Pays de Brive : Ecole échecs

École label club formateur : "aidons les enfants à réfléchir avec plaisir "

Arbitre un statut particulier : rôles , droits et devoirs

Equipe d'arbitrage championnat de France Nimes 2018

Equipe d'arbitrage championnat de France Nimes 2018

Voici deux articles très complets qui fournissent des informations essentielles sur le statut, le rôle, les droits et les devoirs de l'arbitre et également ceux des joueurs d'échecs.

Le premier est proposé par une News du dans Droit du Sport, par Il y décline la mission de l 'arbitre , le statut social , la fiscalité et un point pénal.

Les arbitres sont assimilés à des magistrats ... Les menaces et actes d'intimidation sont très lourdement condamnés.

le lien https://www.ellipse-avocats.com/2015/08/le-point-sur-le-statut-des-arbitres-et-juges-sportif/

Les second est rédigé par Francis Delboe. Francis propose une vision de ce que l'on peut attendre dans le monde du jeu d’échecs des  joueurs professionnels, des amateurs bien entendu mais des arbitres, dirigeants,  élus fédéraux, des régionaux, des départementaux, des locaux, des organisateurs.

"L’éthique sportive, ça s’apprend. Nos jeunes débutants sont nos champions de demain. Le jeu d’échecs est un sport de combat : nous devons donc expliquer, avec patience et compréhension, que le comportement des compétiteurs doit obéir à des règles et des usages bien précis. Un joueur d’échecs est un gentleman, dont la conduite est nécessairement conforme aux règles de l’éthique sportive et du fair-play. La consigne est simple : il faut se conduire en vrais sportifs ! Cela vaut d’ailleurs pour tout le monde.

"Contribuons donc, mes chers collègues, à faire passer ce message ! Avec intelligence et doigté. Tout en donnant bien sûr la priorité à la prévention et à la pédagogie, et non à la sanction. Dans notre Charte, le verbe RESPECTER est central, essentiel, incontournable ! A juste titre ! Mais n’oublions pas que dans la vie, le verbe qu’il ne faut jamais cesser de conjuguer parfaitement, c’est le verbe AIMER, vous ne croyez pas ? Car bien arbitrer, c’est comprendre et connaître tous les aspects de la compétition échiquéenne. Mais c’est aussi aimer le jeu d’échecs et les joueurs d’échecs ! Un autre postulat à ne pas perdre de vue…"

le lien http://lmpe.free.fr/arbitrage/charte_ffe_joueur.htm

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article